Panier

Accorder fromages et breuvages : les bases

Articles récents

Nos salades printanières

Il fait beau, il commence a faire chaud, ça y est : le printemps est officiellement arrivé ! Pour célébrer le redoux d’avril, nous avons décidé de vous partager 2 recettes de salades gourmandes mettant en vedette des fromages et produits coup de cœur de l’équipe !...

Gratter le fromage : démystifier les mythes fromagers

Chez Bleu et Persillé, conseiller les bons produits et partager nos connaissances font partie de notre mission. Ces échanges permettent d’en apprendre plus sur les fromages et mettent en lumière le travail et le savoir-faire des producteurs. La question du jour :...

Recette de Croûte au Fromage

Pain, charcuterie et fromage fondu. Cette sainte trinité est au centre d’une multitude de recettes toutes aussi savoureuses les unes que les autres. La recette d’aujourd’hui n’y fait pas exception, puisqu’il s’agit de la gourmande Croûte au fromage fondu!  Simple et...

Le meilleur accord entre un fromage et un breuvage est celui qui vous plait. Promis, on ne vous jugera pas si vous appréciez accompagner votre Louis d’or d’une Racinette ! Mais si lors de votre prochaine soirée vous souhaitez ravir vos papilles et vous exercer sur les accords breuvages/fromages, voici quelques conseils :


Amateurs de vin? Pensez au blanc !


Si traditionnellement on sert du rouge avec le fromage, les blancs forment souvent des mariages plus heureux ! Un rouge tannique peut tuer le goût d’un chèvre frais, faire ressortir l’amertume d’un fromage très affiné, faire disparaitre le côté fruité d’un jeune comté…

Vous êtes tannés du vin ?


Cela tombe bien, on peut faire d’excellents accords avec les bières dont l’acidité répond parfaitement au gras du fromage (un fromage frais avec une blanche, une blonde amère avec un fromage affiné, une brune avec un bleu). Vous pouvez aussi vous amuser avec les cidres et poirés, très recommandés avec un fromage gras et fort ; avec les whiskies, les thés et les jus !
Tenez compte de l’affinage de votre fromage
Un fromage jeune a des saveurs proches de celles du lait. C’est ce type de fromage qui demande les boissons les plus fruitées et les moins tanniques. Les fromages avec plus de maturité ont eu le temps de développer des arômes plus complexes (noix, champignons…). Une plus large palette de vins est possible

En panne d’idée ? Pensez aux accords régionaux


C’est la façon la plus spontanée d’accorder les breuvages avec les fromages, et souvent la plus efficace (Jurançon Sec ou Arbois avec un Comté, le Migneron de Charlevoix avec le vin du domaine : Osceola Muscat, une blonde sèche et fruitée de la brasserie Tête d’allumette avec la tomme de Kamouraska…)

Pensez sinon au mariage des contraires


Il faut associer les sensations de façons complémentaires. La saveur sucrée s’équilibre avec l’acidité ou l’amertume (ex : un vin de glace avec le bleu de la Moutonnière). Vous pouvez associer l’acidité de votre vin avec le gras de votre fromage. L’acidité produit un effet de « nettoyage » du gras en bouche (ex : une bulle et un fromage triple crème).

Et si vous avez un doute, passez nous voir à la boutique.